,

Voyage hypnotique dans le ventre de la mère

L’un des sujets qui fait couler beaucoup d’encre en hypnose, est la régression dans le temps, voire dans des vies antérieures. Cela est-il possible ? Tout est une question de croyance. Certaines personnes qui croient en la réincarnation ou les vies antérieures sera plus facilement amenée à faire ce type de voyage régressif. A l’heure actuelle, il est difficile de dire si ces croyances sont fondées ou non, et je laisse à chacun la possibilité d’y croire ou pas en fonction des idées propres de chaque personne.

Pour autant, que l’on n’y croit ou pas, le travail en hypnose permet des voyages magiques qui dépassent la simple croyance. En effet, le langage de l’inconscient, métaphorique et symbolique (notamment dans les rêves) est différent de celui du conscient, beaucoup plus analytique. Alors, il est possible, via le biais des deux capacités du cerveau que sont l’imagination et l’association, d’expérience des voyages au-delà du présent. En même temps, cela vous arrive déjà fréquemment. Ne repensez-vous jamais à des souvenirs qui ravivent certaines émotions quand vous vous repassez le film de ces moments ? N’avez-vous jamais pensé à vos futures vacances avec enthousiasme ou empressement ? Vous êtes donc capables de voyager sur votre ligne du temps et d’en ressentir des émotions ?

Imaginons, le temps de cet article, que vous puissiez voyager au-delà de votre présent,  remonter le long de votre ligne du temps, au-delà de votre passé qui commence à votre naissance. Imaginez que vous puissiez revivre une expérience qui, selon certaines études, serait inscrite dans votre mémoire cellulaire, même si vous n’en conservez pas de souvenirs accessibles.

 Ça vous tente ?

  • Installez-vous dans un endroit calme, allongez-vous sur le dos et fermez les yeux…
  • Prenez le temps d’imaginer une métaphore de voyage dans le temps (une véhicule comme la DeLoréane de « Voyage vers le futur » ; un tunnel ; un livre dont les pages défileraient de plus en plus vite ; un album photo dont vous remonteriez les pages de la fin au début, par ordre anté-chronologique ; ….).
  • Puis, visualiser l’espace du ventre de votre mère comme la destination. Prenez une grande inspiration. Expirez profondément. Recommencez cinq fois.
  • Commencez à remonter le long de votre ligne du temps, via votre métaphore de voyage dans le temps, laissant défiler les années, de plus en plus vite, jusqu’à votre naissance, puis continuez quelques temps au-delà. Placez-vous en position foetale si cela peut vous aider à amplifier les sensations liés à cette expérience. Commencez par explorer l’espace dans lequel vous vous trouvez. Sa taille, sa luminosité, ses couleurs, son odeur, son gout, la texture dans laquelle vous êtes. Laissez chaque élément qui constitue ce lieu vous imprégner. Ecoutez. Ecoutez la manière dont vous pouvez entendre dans ce lieu? Peut-être comme si c’était insonorisé ou comme quand on a la tête sous l’eau, ou peut-être encore autrement… Regardez. Regardez votre environnement. Pouvez-vous ouvrir les yeux dans cet espace ? Est-ce sombre ou lumineux ? Sentez. Sentez les odeurs, les gouts qui circulent dans cet espace. Il parait que le sucré est le premier gout présent dans le placenta et qui fait de ce gout le préféré de la plupart des gens… Ressentez. Ressentez la température. Ressentez la taille de l’espace. Ressentez votre position. Ressentez toutes les sensations de votre corps. Ressentez les émotions que cela vous procure. Prenez le temps d’explorez ce lieu et d’y passer le temps que vous le souhaitez….
  • Puis, quand vous avez trouvé ce que vous êtes venu y chercher (un apprentissage, une expérience, un message…), repensez à votre métaphore de voyage dans le temps pour retraversez les époques, les âges, les moments de votre vie jusqu’à revenir à l’instant présent d’où vous étiez partie… Vous pourrez revivre cette exploration intérieure, ce voyage hypnotique dans le ventre de la mère à chaque fois que vous en aurez envie…
0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire