,

Les multiples facettes du Désir: Le désir sexuel

C’est étonnant d’observer comment, quand on met de la conscience dans un comportement qui se fait habituellement de manière inconsciente, la machine peut s’enrayer. Et cette observation ne déroge pas à la règle en matière de sexualité quand un couple a pris la décision de concevoir un enfant !

Alors que Paul et Valérie vivaient une vie sexuelle tout à fait épanouie depuis le début de leur relation deux ans plus tôt, et que leur couple se construisait, une pierre après l’autre, Valérie décide de faire appel à l’hypnose quelques temps après avoir constaté l’échec de leur entreprise de faire un enfant. Pourtant, tous les examens médicaux sont au beau fixe. Ce qui pose problème ? Valérie ne ressent plus de désir sexuel et rechigne même à faire l’amour, prétextant tantôt une période de menstruation, tantôt une réunion tardive, voire même le fameux « mal de crâne » 😉

Elle raconte alors que tout avait pourtant bien débuté. Motivés à procréer, ils avaient même battu des records de nombre de rapports les premières semaines. Puis, ne voyant rien arriver, Valérie avait commencé à devenir anxieuse à chaque rapport, plus centrée sur son dialogue intérieur (« est-ce la bonne heure ? » ; « est-ce la meilleure position? » ; « est-ce le bon moment d’ovulation? »….). Bref, les rapports devenaient petit à petit des rendez-vous de plus en plus militarisés, les conditions réunissant le meilleur espoir de procréer prenant le pas sur la spontanéité et le plaisir. Après quelques semaines, son mari avait commencé à se montrer irrité par cette obsession et Valérie en avait perdu le désir.

Son travail en hypnose consista alors à retrouver le désir pour son mari, relâcher la pression et accepter de « renoncer » à faire de chaque rapport sexuel une tentative d’enfanter. Elle retrouva le goût d’une sexualité épanouie, une meilleure relation avec Paul et quelques mois plus tard, ils furent heureux d’apprendre qu’un bébé était en cours de route….

« Le paradoxe dans le changement c’est que, pour pouvoir changer, il faut déjà s’accepter tel que l’on est ». Henri Ford.

Exercice d’auto-hypnose sur le désir sexuel « aller chercher une ressource dans le passé »:

Installez-vous dans un endroit calme, et fermez les yeux. Imaginez devant vous un miroir qui serait comme une porte pour voyager dans le temps, une porte pour voyager dans votre mémoire. Observez ce miroir, ce à quoi il ressemble. Un peu comme la Reine dans Blanche-Neige, demandez au miroir de faire apparaitre de l’autre côté un moment de votre passé où vous aviez un désir sexuel qui correspondait à vos attentes, vos besoins. Puis, quand ce moment apparait, traversez le miroir, et fusionnez dans cette version de vous qui ressent ce désir. Prenez le temps d’imaginer cette sensation de désir sexuel en vous posant les questions suivantes : où est localisé ce désir dans votre corps? ; quelle couleur a cette sensation de désir sexuel ; quelle est sa température ? ; quelle est sa texture? ; quel est son poids / sa densité? ; …. Pour recréer cette sensation à l’intérieur. Puis, quand vous la sentez bien présente, retraversez le miroir pour revenir au présent avec cette sensation, comme un cadeau-souvenir que vous vous feriez en rentrant d’un voyage qui vous a plu.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire