,

Le rôle de l’environnement dans le développement affectif du Bébé

Quand nous parlons du développement psychique de l’être humain, nous pensons au processus grâce auquel un individu constitue son Self intégré. Le Self correspond à la conscience de soi même en tant qu’individu. Un Self qui habite son propre corps dans une relation humaine est capable de se percevoir comme une unité distincte par rapport à l’autre.

Ce développement pose ses bases les plus importantes pendant les premiers mois de vie du bébé. Comme nous avons pu le voir dans la l’article dédié aux bases du développement affectif de l’enfant, il y a une série d’actions autour du soin qui se révèle essentielle pour que le petit puisse entreprendre ce voyage : le holding, le handling, l’object presenting donnent au petit la possibilité de se sentir en confiance par rapport à lui-même et à l’autre, d’avancer sur son chemin de constitution de son propre Self.

Il y a également un élément tout à fait intéressant que D. W. Winnicott expose dans cette théorisation : la mère, qu’on voit habituellement dispenser les soins nécessaires au bébé, correspond pour lui à tout l’environnement qui l’entoure  MÈRE = ENVIRONNEMENT Sans diminuer l’importance de la relation significative de l’enfant avec sa maman, Winnicott affirme que le soin efficace, couveuse de l’intégrité psychique de l’individu, se constitue effectivement de plusieurs éléments, qui épaulent la maman dans son rôle et qui donnent forme à l’environnement du bébé. En voici quelques-uns :
– Les différentes et répétitives techniques des soins ;
– Les visages vus ;
– Les sons entendus ;
– Les odeurs senties ;
– Les petits jeux proposés ;
– etc.

Tout ce qui entoure l’enfant au quotidien, tout ce qu’il expérimente de bon, chaleureux et répétitif jour après jour, le rend confiant et lui donne une sensation de sécurité qui sera à la base d’un développement psychique sain.

Petit exercice : dessinez un grand cercle qui ressemble à un soleil. Tracez des rayons (ils peuvent être différemment espacés et de longueurs diverses) un pour chaque élément de l’environnement de votre bébé, écrivez à côté de chaque rayon ce qu’il représente. Regardez enfin le soleil que vous avez dessiné : quelles sont les émotions que vous éprouvez en le regardant ? Vous sentez-vous contents et satisfaits ? Est-ce qu’il y a un ou plusieurs éléments que vous aimeriez ajouter ou changer ?

Cet exercice vous permet de devenir plus conscients de la réalité chaleureuse que vous êtes en train de créer pour votre bébé, grâce à vos efforts et à votre amour, et de pouvoir ainsi en améliorer des aspects si vous en envisagez la nécessité.

Loretta Mitrotti

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire