,

Le Reiki au cours de la grossesse

Vous êtes une future comme qui se sent très fatiguée, comme vidée de ses énergies et « sans aucun courage », lasse et pas très en forme ? Ou au contraire dans une effervescence stérile, passant d’une tâche à l’autre sans réelle efficacité, dans un « faire » toujours plus oppressant, le pied sur l’accélérateur ?

Pas de panique !
Des solutions existent qui ne demandent aucun effort et ça tombe bien !

Savez-vous qu’en sourdine, au plus profond de vous, une dynamique psychologique et émotionnelle en plus du travail de gestation est à l’œuvre ? Elle nécessite l’apport d’une énergie particulière qu’il convient de renouveler régulièrement, au risque de s’épuiser, même « à ne rien faire » et même lorsque l’on suit une excellente hygiène de vie.

Mes conseils
Prenez soin de vous, meilleure façon de prendre soin du petit être qui grandit en vous.

Octroyez-vous de vraies pauses chez vous ou au bureau sans culpabilisé.
S’autoriser à « ne rien faire » est tout un apprentissage… cela demande du temps, aussi point d’impatience !
Vous savez qu’en cas d’impossibilité ou de difficulté, il existe des accompagnements psychocorporels spécifiques qui vous guident et vous soutiennent. Et c’est rassurant.

Concevoir qu’une future maman ait besoin d’être chouchoutée, « cocoonée » à loisir est une réalité car porter un enfant c’est renaître quelque part à son enfance. J’utilise en consultation l’image des poupées russes qui s’emboitent, chacune prenant soin de l’autre. A vous de trouver ce qui ou celui qui peut vous envelopper de douceur et de réconfort.

Les bienfaits du reiki
Le Reiki procure un bien-être immédiat et un apaisement bénéfique tant à la femme enceinte qu’à son futur bébé. Il permet d’évacuer les énergies polluées, neutralise les émotions en excès, rééquilibre en douceur et en profondeur, apporte un regain de vitalité. Un vrai moment de détente et de ressourcement qui perdure bien au-delà de la séance (heures, jours).

Très sensible et réceptif à la diffusion de cette onde subtile et bienfaisante, le tout petit lové au creux du ventre de sa mère réagit avec intérêt : il change de position, s’arrête de gigoter, écoute, suspend parfois ses mouvements et s’installe tout en écoute et réceptivité.

La verbalisation de sa maman valide le ressenti de la thérapeute : le tout petit adapte sa façon d’être et réagit au passage de mes mains, c’est très touchant tant pour moi que pour elle !

Comment cela se passe ?
Concrètement les soins de reiki traditionnel japonais se pratiquent dans une ambiance agréable sur table de relaxation mais aussi au fauteuil, avec ou sans contact physique.
La future maman est confortablement installée et reste habillée, recouverte si elle le souhaite d’un léger plaid pour une action « cocooning » à laquelle je tiens tout particulièrement lorsque je reçois une femme enceinte.

Chaque soin est individualisé selon les besoins spécifiques de la future maman, préalablement bien identifiés…
La durée des séances varie de 30 mn à 1 heure.
La fréquence est adaptée à chaque situation

Une anecdote :
Alors que je commençais le soin de reiki par la maman et le haut de son corps Il m’est arrivé de constater, dans le cadre d’un suivi, comme une impatience du tout petit habitué à bénéficier de cet apport ! « A quand mon tour ?! » semblait-il dire en gigotant alors que j’avais les mains encore posées juste au-dessus-du ventre de sa mère !!

Dès lors je décidais, en concertation avec la maman de différencier mentalement pour elle et techniquement pour moi, deux séquences de transmission de Reiki au cours du même soin (prolongé) et ainsi de bien faire la part des choses afin qu’elle ne se sente pas lésée, ce qu’elle avait exprimé !!

Les séances ont ainsi commencé par une annonce très claire de sa part à son enfant que la première partie du soin était pour elle uniquement car elle en avait besoin et qu’ensuite ce serait son tour ! Et cela a été effectif.
[Ceci est à rapprocher de ce qui est vécu en haptonomie bien que l’objectif en diffère.]

Je vous confie que ce partage du soin au cours de la même séance est assez extraordinaire, avec des temps différenciés et des temps de transmission énergétique en commun. L’osmose de nous trois, sans mot dire, est une expérience unique !

Vos questions, mes réponses :

  • Le reiki peut-il être donné à tous les stades de la grossesse ?
    Oui puisqu’il est sans risque. Néanmoins, pour des questions juridiques certains praticiens refusent de traiter avant 3 mois.
  • Y-a-t-il des contre-indications ? 

Non, il n’y a aucune contre-indication même en cas de grossesse pathologique.
Il se pratique par simple apposition des mains au-dessus du corps de la personne. Il n’y a pas de manipulation ni de massage dans le reiki traditionnel japonais.

  • Le futur bébé peut-il recevoir lui aussi sans risque ces soins énergétiques ? Oui, le futur bébé peut bénéficier en toute quiétude de ces soins. Ils l’apaisent et le détendent tout autant que sa maman, tous deux vivant ces moments de bien-être en pleine osmose.
  • Et si je ne peux me rendre au cabinet de consultations ?

Mes consultations se font également à distance et dans certaines circonstances au domicile de la future maman. Car l’énergie transmise ne connait aucun obstacle, le parallèle pouvant être fait avec le magnétisme. Cette transmission ne perd ni de sa valeur ni de son efficacité. Seul le ressenti physique diffère, et de façon variable selon les femmes. Les échanges se font par téléphone ou par Skype. Les retours et le suivi par mail.                   

Avez-vous d’autres questions ? J’y répondrai bien volontiers 🙂

 

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire