,

L’allaitement: une mère à boire!

Alors que l’OMS recommande un allaitement maternel exclusif jusqu’à 6 mois, encore beaucoup de mamans et de nourrissons se retrouvent en difficulté. Si bien qu’en 2002, seulement 56,2% des mamans allaitaient en France. Pourtant, le lait maternel est le seul à pouvoir apporter les meilleurs nutriments, hormones et anticorps pour votre enfant: il reste inimitable.

Mais ici, aucune culpabilité! Chaque maman est en droit de choisir, en connaissance de cause, le mode d’allaitement pour son enfant. De plus, au delà d’un choix, l’impossibilité d’allaiter est une réalité et ce renoncement entraine certaines frustrations et regrets pour la maman ne pouvant accéder à ce moment de complicité.

Douleur, inconfort, production limitée de lait, succion du bébé inefficace: nombreuses sont les raisons pour lesquelles l’arrêt prématuré de l’allaitement n’est pas de votre fait.

En réponse à cela, les sages-femmes, ostéopathes spécialisés et autres professionnels de la petite enfance sont là pour vous guider.

 

 

 

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire